Ciel Rouge. Matin. de Tom Holloway aux Déchargeurs mis en scène par Aurore Kahan

Ciel Rouge. Matin. aux Déchargeurs : un grand coup de cœur pour cette fugue théâtrale, une fuite familiale hyper réaliste qui plaira à tous ceux qui aiment le spectacle vivant quand il sort avec un tel talent des sentiers rebattus. Texte de Tom Holloway, mis en scène par Aurore Kahan. William Astre, Sarah Cotten, Corinne Valancogne méritent que vous alliez leur tirer un grand coup de chapeau.

Lire la suite

Popper – Théâtre de l’Opprimé

Popper au Théâtre de l’Opprimé : très belle surprise que ce vaudeville grinçant de Hanokh Levin mis en scène par Marie Frémont pour la compagnie En Chair et en Notes. Un triangle où la douleur devient le levier du pouvoir sur l’autre. J’ai savouré, la forme et le fond.

Lire la suite

K ou le Paradoxe de l’Arpenteur d’après Le Château de Kafka à l’Échangeur Bagnolet – mise en scène Régis Hébette

K ou le paradoxe de l’arpenteur à L’Échangeur – Théâtre Bagnolet : belle création de Régis Hebette, une adaptation du Chateau de Kafka où le spectateur va sentir dans ses tripes disparaître l’espoir de l’Arpenteur, comme la bille d’un flipper disparait quand le joueur se lasse

Lire la suite

Pinard contre Baudelaire – Eric Auvray – Théâtre de Nesle

Pinard contre Baudelaire au Théâtre de Nesle : avec talent et passion, Eric Auvray reprend les mots de Baudelaire, à charge, en défense, en réaction, pour illustrer le procès qui l’a vu condamné à une amende pour outrage à la morale publique. Baudelaire, au programme du bac cette année.

Lire la suite

Popper – Lavoir Moderne Parisien

Popper au Lavoir Moderne Parisien : très belle surprise que ce vaudeville grinçant de Hanokh Levin mis en scène par Marie Frémont pour la compagnie En Chair et en Notes. Un triangle où la douleur devient le levier du pouvoir sur l’autre. J’ai savouré, la forme et le fond.

Lire la suite

La Cuisse du Steward – Jean-Michel Ribes – Rond Point

Allez savourer La Cuisse du Steward au Rond Point. La pièce déjantée de Jean-Michel Ribes date de 1990, dans la mise en scène échevelée de Joséphine de Meaux et Mériam Korichi, c’est une belle dose de Rire Plaisir à ne pas manquer.

Lire la suite

Amore de Pippo Delbono – Théâtre du Rond Point

Amore au théâtre du Rond Point : Pippo Delbono et sa troupe bigarrée nous prennent par la main pour un voyage au pays l’amour en portugais, où l’âme et le sentiment se fondent en une belle poésie mélancolique.

Lire la suite

Après la fin -Théâtre de Belleville

Après la fin au Théâtre de Belleville : un homme et une femme sont enfermés dans un abri, seuls au monde, le désir naît, d’un côté seulement. Un texte apocalyptique de Dennis Kelly, une mise en scène contrastée et efficace de Philippe Baronnet.

Lire la suite

Deux Mains, la Liberté – Studio Hébertot

Deux Mains, la Liberté au Studio Hébertot : Antoine Nouel fait revivre Felix Kersten, le médecin d’Himmler, qui a obtenu la libération de plus de 100.000 personnes en contrepartie de ses massages. Un grand bravo à ce travail de mémoire, à la performance des acteurs. A voir. Absolument.

Lire la suite

Les Poupées Persanes – Béliers Parisiens

Les Poupées Persanes au théâtre des Béliers Parisiens : deux histoires d’amour serpentent au cœur de la grande histoire, de la jeunesse iranienne des années 70 à la célébration de l’an 2000 à Paris. Ne boudez pas votre plaisir, allez les applaudir.

Lire la suite

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle – Manufacture des Abbesses

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle à la Manufacture des Abbesses : comme on explore une cave inondée à la lueur d’une torche, en n’ayant jamais que des visions parcellaires, Florence Hebbelynck raconte Cathy, 66 ans, prostituée rue Pigalle. Avec douceur et émotion.

Lire la suite

Mademoiselle Gazole – Phénix Festival

Mademoiselle Gazole : une dystopie de Nicolas Turon rendue avec poésie par Laura Zauner, Georges Vauraz et la marionnette de Mademoiselle. A voir parce qu’un monde où la famille nucléaire a disparu, ça fait peur. A voir pour se souvenir qu’elle est essentielle.

Lire la suite