Amour amère

Amour amère est une pièce mythique qui emmène le spectateur dans les méandres de l’amour quand l’amour est inconditionnel, qui le conduit à s’interroger sur des questions éternelles, qui lui laisse la conclusion, et à travers elle, le soin de se juger autant qu’il juge le personnage. Jean-Pierre Bouvier est monstrueusement bon dans l’interprétation de ce personnage. Texte de Neil Labute, version française Dominique Piat.

Lire la suite

Je ne suis pas de moi

Au Théâtre du Rond Point, dans un grand feu d’artifice d’aphorismes et de saynètes, Denis Lavant et Samuel Mercer déroulent la vie de Roland Dubillard, adaptée de ses Carnets en marge et mise en scène par Maria Machado et Charlotte Escamez. A savourer jusqu’au 23 juin 2021.

Lire la suite

Avignon 2021 – sélection

Vous êtes ou allez à Avignon en cet été 2021 ? Voilà quelques pièces que j’ai pu apprécier au fil des mois et qui sont présentées dans le Festival Off :

Amour Amère

Amour amère est une pièce mythique qui emmène le spectateur dans les méandres de l’amour quand l’amour est inconditionnel, qui le conduit à s’interroger sur des questions éternelles, qui lui laisse la conclusion, et à travers elle, le soin de se juger autant qu’il juge le personnage. Jean-Pierre Bouvier est monstrueusement bon dans l’interprétation de ce personnage. Texte de Neil Labute, version française Dominique Piat.

Espace Roseau Teinturiers – 45 rue des Teinturiers – 84000 Avignon
21h10

Mauvaise Petite Fille Blonde

Mauvaise Petite Fille Blonde, un texte militant de Pierre Notte, transporté par la magie du jeu d’Antonio Interlandi, qui décode l’immaturité l’une de nos leaders populistes, ne le manquez pas, conseillez-le, son message mérite d’être largement partagé

Atypik Théâtre – 70 rue de la Bonneterie – 84000 Avignon
18h30

P. E. C. S.

La nouvelle création de Marien Tillet installe The Twilight Zone dans les salles de classes. Vous pouvez regretter d’avoir eu votre bac. Ou essayer de la faire venir et essayer de vous glisser au fond de la classe.

11 Avignon – 11 Boulevard Raspail – 84000 Avignon
du 13/07 au 17/07 – 11:45

Une Bête Ordinaire

Une Bête Ordinaire. Une putain de pièce jouée par une putain d’actrice, dont je suis sorti le cœur en miettes, les yeux humides, la gorge trop serrée pour crier Bravo.

11 Avignon – 11 Boulevard Raspail – 84000 Avignon
Lycée Mistral – 11h15

La Grande Musique

La Grande Musique aborde le sujet grave des secrets de famille sous une forme où on rit beaucoup. Une alchimie rare et réussie, portée par une distribution dont on ressent le plaisir, une pièce fédératrice visible par tous qui mérite de s’installer dans le paysage théâtre pour plusieurs saisons.

Théâtre Buffon – 18 rue Buffon 84000 Avignon
19h20

Point Cardinal

Une pièce ciselée qui passe un message fort et universel : l’autre est comme il est, tu peux l’accepter, ou pas, tu as le choix, pas lui.

11 Avignon – 11 Boulevard Raspail – 84000 Avignon
Salle 3 – 18h45

Danny and the DEEP BLUE SEA

Danny and the DEEP BLUE SEA, classique américain de John Patrick Stanley, pièce sur la culpabilité, le droit au bonheur et le pardon. Une version intéressante, à découvrir pour le jeu énergique et nuancé de Vincent Simon. Avec Estelle Georget, Vincent Simon. Mise en scène : Nicolas Taffin

Théâtre Arto – 3 rue du rateau – 84000 Avignon
18h35

L’Autre Fille

Un très beau texte d’Annie Ernaux qui évoque avec force les secrets de famille qu’on découvre par hasard, et la colère d’un enfant de remplacement.

Avignon Reine Blanche – 16 rue de la Grande Fusterie – 84000 Avignon
11h00

Terreur

A travers la reconstitution d’un procès, Terreur explore la psychologie et la philosophie qui entrent en oeuvre en matière de décision et de responsabilité. Une bonne idée de sortie pédagogique pour les enseignants de Français, de Philosophie, et les groupes d’étudiants, et plus généralement tout ceux qui se posent des questions face à l’actualité.

11 Avignon – 11 Boulevard Raspail – 84000 Avignon
Salle 3 – 20h05

Galilée le Mécano

Un spectacle à savourer, qui raconte de façon passionnante la vie de Galilée, pour ce dont on se souvient… et pour ce qu’il a laissé qui s’applique encore aujourd’hui.

Avignon Reine Blanche – 16 rue de la Grande Fusterie – 84000 Avignon
12h55

Le Paradoxe des Jumeaux

Deux scientifiques, l’une veuve, l’autre marié, vivent une histoire d’amour au début du vingtième siècle, pris entre la maladresse du savant et la morale de l’époque.

Avignon Reine Blanche – 16 rue de la Grande Fusterie – 84000 Avignon
15h00

Quelque chose au côté gauche

Magistrale interprétation d’Hervé Falloux, Quelque Chose du Côté Gauche fait partager au spectateur les derniers instants d’Ivan Illitch, qui voit défiler sa vie superficielle pour finalement trouver la paix au dernier instant. Un seul en scène nécessaire et d’une actualité glaçante, à ne pas rater.

Lire la suite

Je te pardonne (Harvey Weinstein)

Avec Je te pardonne (Harvey Weinstein), Pierre Notte aborde #MeeToo et l’évolution du regard de la société sur la femme. Une pièce énorme, une comédie musicale qui traite de façon jouissive et érudite d’un sujet grave, un grand coup de cœur à voir absolument.

Lire la suite

Terreur

A travers la reconstitution d’un procès, Terreur explore la psychologie et la philosophie qui entrent en oeuvre en matière de décision et de responsabilité. Une bonne idée de sortie pédagogique pour les enseignants de Français, de Philosophie, et les groupes d’étudiants, et plus généralement tout ceux qui se posent des questions face à l’actualité.

(c) ZZIGG
Lire la suite

La Putain Respectueuse

Laetitia Lebacq n’insère-t-elle pas une pointe de féminisme dans sa superbe version de la Putain Respectueuse de Jean-Paul Sartre du théâtre qui donne à réfléchir, à découvrir à La Folie Théâtre (compagnie Strapathella) ?

Lire la suite

2 Soeurs

Un grand coup de chapeau à Marien Tillet et au Cri de l’Armoire pour 2 Soeurs, où Marc, jeune ethnologue, remonte les traces d’un carnet gris trouvé par hasard, explore ce qui a bien pu se passer en 1953, quand une mine irlandaise a été envahie par les eaux.

Lire la suite

Rabelais

Rabelais au Théâtre 13, une pièce truculente, à voir pour redécouvrir que Rabelais est fondamental, parce que c’est une belle pièce chorale, ou simplement parce que c’est une pièce vivante, exubérante et que ça fait tellement de bien.

(c) Miliana Bidault
Lire la suite