L’affaire de la rue de Lourcine – Comédie Nation

En une phrase : un homme se réveille sans aucun souvenir de la nuit qui vient de s’écouler, et s’imagine, à la lecture du journal du matin, être le meurtrier d’une charbonnière.

Très agréable moment à la Comédie Nation, hier soir.

Je crois qu’on peut jouer avec un texte, le transformer, en gardant les émotions (ou les idées) que l’auteur a voulu transmettre (ou du moins celles que l’adaptateur a éprouvées). Là, j’ai été servi, le texte n’est pas dit. Il est là, il rythme la pièce, on sent qu’il se déroule dans la bouche des acteurs, qu’ils ne le prononcent pas, qu’ils rajoutent de l’énergie dans l’expression de leurs émotions. Comme dans un vieux film muet, ils se figent parfois, comme dans un vieux film muet, l’action se fige et des surtitres donnent une explication, un éclairage, quand c’est par trop nécessaire.

La mise en scène de Sylvain Fougères situe la pièce dans un espace temps indéfini, une décoration Art Déco, un mode de vie fin dix-neuvième siècle, un épilogue tout début vingtième, on est hors du temps et de l’espace. J’ai été convaincu par le jeu de Sylvain Fougères (Lenglumé) et d’Emmanuelle Guesde (Norine). Je me demande encore si, comme dans une pièce classique, le rythme du jeu commandait la régie, ou si les acteurs « dansaient » sur la bande sonore.

Prendre une pièce, même courte, garder le rythme du vaudeville sans prononcer le texte, c’est un vrai défi pour l’attention, qui ne peut se relâcher (heureusement, il y a quelques séquences en ombre chinoise bienvenues pour la reposer). Je me suis pris à cette attention, au point d’être presque déstabilisé par la scène finale, quand les choses retournent à la normalité.

Bref bravo à l’équipe de W!P qui a mené à bien ce projet, c’est forcément un pari, je le trouve réussi.

Le site du théâtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s