Le Vilain Petit Canard – Théâtre Pixel

En une phrase : le conte d’Andersen, visité par un clown qui nous fait percevoir ce que ressent celui qui est exclus pour sa différence


Le clown est la face du comédien qui partage ses émotions avec le spectateur. Éric Tinot nous fait partager les siennes, successivement Mère Cane, Vieilles CanCanières, Canard Différent. Un bain d’émotions, d’imagination, immersif, captivant.

Le sentiment d’exclusion, l’amour inconditionnel de la mère, le frisson de la froidure de l’hiver sont là, palpables, tangibles, imprégnant.

Bien sûr, le caneton deviendra cygne, la qualité de la pièce n’est pas dans sa morale, elle est dans cette pluie d’émotions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s