La peau d’Élisa – Les Déchargeurs

La peau d’Élisa aux Déchargeurs : Elina Gaumondie, assistée de Julie Macqueron et Jean-Baptiste Bazin, donne une convaincante vision viscérale du texte de Carole Fréchette.

Sur la scène, un paravent aux panneaux de verre recouverts de blanc de Meudon. Sur la bande son, on distingue des histoires de rencontres. Élisa se lève. Qu’est-ce que je disais ? Ça c’est passé à Saint Gilles…

C’est l’histoire d’une rencontre, du moment où est né un amour. Elisa la raconte, en raconte une autre. Des moments vécus par d’autres, des moments qu’on lui a confiés. Elle nous emmène dans les recoins de Bruxelles, sur les toits, fait revivre, pour nous, pour elle, ces instants de grâce. En nous prenant à témoin, est-ce que sa peau frissonne, est-ce que sa peau se déplisse.

Il m’a fallu un peu de temps pour me laisser embarquer par le parti pris donné par Julie Macqueron et Elina Gaumondie de donner corps à chacune de ces histoires. J’étais surpris de l’exubérance du jeu, je perdais le fil du texte, plus concentré sur le langage corporel. Elina Gaumondie peut se le permettre, basculer de l’épidermique au viscéral, ne pas se limiter à transmettre ce que ressent Élisa, faire ressentir le bouillonnement foisonnant de son imagination, de rendre tangible l’angoisse de ne pas aimer son corps. Aimer, vivre.

C’est ce qui fait la qualité de cette vision de la pièce. Petit à petit, cette femme qui n’aime pas sa peau, qui vit des histoires des autres prend chair. Pas à pas, la scène finale se construit, où le besoin vital explose, où la justesse du parti pris se justifie pleinement.

Aux Déchargeurs jusqu’au 24/06/22
Mercredi-jeudi-vendredi : 19h15

Texte : Carole Fréchette
Avec : Elina Gaumondie, Jean-Baptiste Bazin
Mise en scène : Julie Macqueron, Elina Gaumondie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.