Bête Noire – Théâtre de Belleville

Bête Noire au Théâtre de Belleville : témoignage après témoignage, plus dans le factuel que l’émotion, Jérôme Fauvel raconte la mort d’un homme assassiné parce qu’on le jugeait différent. Je suis resté sur ma faim.

Sur la scène , une chaise en métal, sous laquelle on trouve un calvaire; trois chaises en plastique orange; un tas de terre, un pneu. Au sol, la trace d’une route, des couvertures de journaux. Votre fils était un emmerdeur… il fallait qu’il meure. Au paradis, il n’y a pas de place pour une bête noire comme lui. Signé : Justice à Vezins

Vezins est un village comme il y en a tant, dont on est, ou dont on n’est pas. Le boucher n’est pas d’ici, qui est né à quelques kilomètres. Les Badin ne sont pas d’ici, le père du grand père était des gens du voyage. Le 14 juillet, Jésus Badin est venu au micro, ce n’était pas son tour. La situation a dégénéré, une semaine après ses parents l’ont trouvé, dévoilé par la pluie, sous leur tas de purin. Le coupable, c’est Édouard. Il est d’ici. Tout le village est derrière lui.

Jérôme Fauvel enchaîne les protagonistes, la mère de Jésus, le boucher, les dames patronnesses… chacun vient, apporte sa pierre à l’histoire comme le font les voisins sur les chaînes d’information continue, qui se reconstitue petit à petit. On est quelque part, au fond c’est partout pareil.

Sur un thème déjà exploré (relisez L’Étranger, revoyez Dupont Lajoie), le spectacle reste sur le plan factuel, sans prendre le temps de la perspective ni de l’analyse. Je suis un peu resté sur ma faim.

Au théâtre de Belleville jusqu’au 31/03/2022
Mercredi, jeudi, vendredi, samedi : 19h15 – dimanche : 15h00

Texte : Sarah Blamont
Avec : Jérôme Fauvel
Mise en scène : Jérôme Fauvel

Visuel : Pauline Le Goff

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.