Les Gros Patinent Bien, Cabaret de Carton

Les gros patinent bien, au Théâtre du Rond Point : Le cabaret de carton de Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan est hilarant, épatant, déjanté, jouissif, jubilatoire. Un moment magique à voir à tout âge, d’urgence.

Vous êtes arrivé en avance, heureusement, pour vous car il se passe déjà quelque chose. Sur la scène, vous voyez beaucoup de cartons, et une estrade, sur laquelle un grand carton indique le début du spectacle dans 15 minutes. Pierre Guillois est là, maillot et bonnet de bain noirs, qui écrit au marqueur sur des cartons, Ca va ? les utilise pour tester votre acuité visuelle, la qualité du spectacle en dépend. Un peu de retard, les derniers spectateurs se placent, Olivier Martin-Salvan apparait. Assis, costume trois pièces Prince de Galles vert forêt, bottes western en lézard. Once upon a time strukt von blocktenstik. Pas de l’anglais, en fait.

C’est parti pour une heure et demie de délire pur. Inracontable.

Bien sûr il y a une trame, une histoire. Celle d’un Islandais qui a pêché une sirène. Amour, ensorcellement, il part à sa recherche, traverse l’Europe, ses paysages, ses mers, ses indigènes. Ses musiciens massacrés. Une marmotte en carton va y passer aussi.

Olivier Martin-Salvan restera assis pendant tout le spectacle. Pierre Guillois, toujours en tenue de bain, va courir dans tous les sens, levant, poussant, (dé)pliant des morceaux de carton, des grands, des petits, sur chacun on peut lire le temps qu’il fait, le nom d’un pays, d’un animal, d’un objet. L’action se construit au fil de ses indications. Voilà des patins à glace, un âne, une éolienne, un ours. De près, de loin. On avance dans un festival de gags, c’est toujours hilarant, les spectateurs rient, tous, même les plus blasés sont à fond.

Avec Bigre, Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan avaient mis la barre très haut. Avec leur cabaret de carton, ils la passent avec élégance, avec aisance.

Pourquoi est-ce que vous devez voir ce spectacle ?

  • Parce que vous voulez voir Pierre Guillois faire la mouette à chaque traversée
  • Parce que vous voulez connaître le secret d’Olivier Marti-Salvan
  • Parce que vous me faites confiance
  • Parce que vous voulez passer un moment magique et hors du temps
  • Parce que vous avez envie, besoin de rire.

Le Théâtre du Rond Point est le lieu du rire de résistance, avec ce spectacle épatant et jubilatoire, cette épopée délirante et déjantée, Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan nous offrent un moment jouissif, magique, un de ces petits bonbons addictifs dont on a une seule envie une fois qu’ils sont finis… en reprendre un autre.

Un spectacle qui s’adresse à tous, à voir, à voir absolument.

L’avis des Pirates :

  • Baroudeur : j’ai trouvé ce spectacle à mourir de rire, tout comme Bigre. Je le conseille à tous, de tous les âges, dès qu’on sait bien lire on peut le voir. J’ai même appris des choses.
  • Fléchette : c’était extrêmement rigolo. Olivier Martin-Salvan s’exprime dans un drôle de yaourt. Pierre Guillois part dans tous les sens, heureusement il laisse le temps de lire les cartons. L’idée de faire un spectacle de carton est aussi géniale que farfelue.

Au Théâtre du Rond Point jusqu’au 16 janvier 2022
Du mardi au samedi : 18h30

Texte, mise en scène, jeu : Olivier Martin-Salvan, Pierre Guillois

Visuel : Stéphane Trapier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.