Jeanne d’Arc

Au delà de l’image d’Epinal, Jeanne d’Arc est une femme qui s’est battue jusqu’au bout pour ses idées. C’est cette femme que Séverine Cojannot, habitée par son personnage, nous fait découvrir au théâtre de la Contrescarpe.

Sur la scène, un poteau. Carré. Une épée, une jambe et un gantelet d’armure. Deux cordes.

Jeanne arrive de l’arrière de la salle. Fragile. Vulnérable. Confuse. Une série d’adjectifs. Peur.

J’avoue : je suis entré dans la salle en me préparant à chercher la Jeanne d’Arc des livres d’école, celle dont on se souvient, la jeune bergère qui entend des voix, qui reconnait le roi Charles VII dans une foule, qui combat à Orléans, qu’on juge et brûle à Rouen. Il semble que de Jeanne d’Arc, en fait, il ne reste pas vraiment d’autres traces que les minutes détaillées de son procès.

C’est une autre Jeanne d’Arc qui vient habiter Séverinne Cojannot. Une femme qui a le courage d’affronter sa peur. Une femme qui se bat pour ses idées. Une femme qui doute et qui croit, qui croit fondamentalement à ses valeurs. Des valeurs qu’on partage, ou pas, le débat n’est pas là. La tension qui monte petit à petit convaincra tout autant la grand mère traditionaliste venue montrer une certaine idée de la France à sa petite fille que la petite fille féministe jusqu’au bout des ongles. Elle donnera raison à celui qui sait que Jeanne entendait vraiment une voix divine, et à celui qui pense que petit à petit elle sombrait dans la folie.

J’en ai regretté l’excès de pompe dans lequel tombe le spectacle. Certains parallèles, dans le texte, les images. La musique. L’abus de la vidéo ou des voix off. Je perdais le fil de la Jeanne aussi fragile que solide. Pour retrouver la Jeanne courageuse, convaincue, qui doute et qui a peur. La Jeanne d’Arc qui mérite votre visite. Celle qui défendait, pied à pied, ses idées, sa foi et son pays.

Au théâtre de La Contrescarpe jusqu’au 3 janvier 2021
Du mercredi au samedi : 19h00 / dimanche : 18h30

Texte, mise en scène : Monica Guerritore
Avec : Séverine Cojannot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.