Iliade + Odyssée

Iliade + Odyssée de Pauline Bayle à La Scala Paris, un très très beau spectacle, pur, efficace qui m’a autant séduit que bluffé, un grand bravo, un immense coup de cœur, à voir absolument.

Iliade_Odyssee

L’Iliade, l’Odyssée. Homère, deux épopées, deux mythes. 48 chants, 26.000 vers. Un monstre, avec des dizaines de personnages, des combats épiques, des tempêtes, des héros. Il faut le cinéma et ses effets spéciaux pour rendre tout ça. Ou Pauline Bayle. Pauline Bayle et cinq acteurs de talent.

Le premier spectacle commence dans le hall, on est serrés, on attend, il fait chaud, d’ailleurs là bas quelqu’un s’énerve, non c’est Achille, qui interpelle Agamemnon, et c’est parti.

L’histoire est connue et enseignée, l’Iliade raconte Achille qui est si fort, les vingt derniers jours d’une guerre qui dure depuis dix ans, l’Odyssée raconte Ulysse qui est si rusé, son retour à Ithaque, à nouveau dix ans. Raconter.

Iliade + Odyssée m’a totalement bluffé, c’est un spectacle beau, un spectacle pur.

Il y a le texte, parfois directement traduit du grec ancien, parfois adapté dans un vocabulaire contemporain toujours dit avec un phrasé d’aujourd’hui.

Il y a les acteurs et les actrices, tous solides, ils servent le texte, le propulsent, le projettent, cheminent à travers sa force et ses nuances.

Il y a la mise en scène, magique. Pas de toges, pas de jupettes, pas de spartiates. Comme leur phrasé, les costumes des acteurs et les actrices sont ancrés dans le présent, neutres, et cette neutralité leur permet d’incarner tous les personnages. Alternativement. Simultanément. Les hommes peuvent jouer des personnages féminins, les femmes des personnages masculins, le combattant devient sensible, la femme a les épaules pour porter le poids du combat.

Il y a la scénographie, épurée, elle aussi au service du texte, sans jamais user de la béquille narrative de la vidéo, le texte raconte, il n’a pas besoin de plus.

Il y a la lumière, pure elle aussi, qui sculpte les corps et les sentiments, il me revient juste là l’instant où Ulysse est aux enfers, c’était un effleurement magique.

C’est efficace, c’est beau, c’est pur.

Je suis sorti bluffé par ce spectacle, que la salle a salué d’une standing ovation méritée.

Iliade + Odyssée est à l’affiche de La Scala jusqu’au 2 juin. Vous pouvez le voir d’une traite, il y a un restaurant sur place. Vous pouvez le voir en deux fois. Si vous aimez le théâtre ancré dans le monde, le théâtre beau, le théâtre pur, vous savez ce qui vous reste à faire : rentrer chez vous avec quelques grains de la terre d’Ithaque sur le visage.

A La Scala Paris jusqu’au 2 juin 2019
Iliade – du mardi au samedi : 18h30 / dimanche : 15h00.
Odyssée – du mardi au samedi : 21 heures / dimanche : 18h30.

Mise en scène, adaptation et scénographie : Pauline Bayle
Avec Manon Chircen, Soufian Khalil,Viktoria Kozlova, Mathilde Mery et Loïc Renard

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.