20 ans en 2020

Un jeune étudiant va entrer sur le marché du travail, par quelles affres passe-t-il ? Arnaud Jouan les fait vivre, dans une pièce dont les codes rappellent celles des vidéos YouTube.

20ans2020

Sur scène, un bureau, un jeune homme répond à des annonces, il se rend à un entretien, mais le monde est moderne, il fallait le faire par Internet, avec un humain robotisé plus physiognomiste que psychologue.

La pièce enchaine, elle évoque les travers de notre époque, le non positif de la positive attitude, les petits boulots qu’on enchaine en attendant, les réseaux sociaux, la boite qu’on va monter pour lancer l’appli qui tue, la boite où on fête caricaturalement son succès… jusqu’à l’intégration dans le new Moule… et le rappel à la réalité.

Le monde est dur quand on a 25 ans, même quand on a un bac+5, et à 20 ans, on le sait déjà.

20 ans en 2020 aborde le vrai sujet des angoisses de l’étudiant qui sait que le monde ne l’attend pas, qu’il aura du mal à y entrer, que quelques chanceux tireront la quasi totalité des marrons du feu, l’espace de temps où les illusions ont disparues, où la réalité n’a pas encore été affrontée.

Il y a une certaine mise en abyme dans la pièce, c’est un premier projet, j’en ai vu la huitième représentation, une salle quasi comble, chaque représentation reste un challenge.

J’ai été sensible au sujet, et séduit par la palette du jeu d’Arnaud Jouan, les émotions du personnages sont là, elles sont justes.

Le texte et la mise en scène sont assez proches des codes des vidéos Youtube qui font des millions de vues, passage du coq à l’âne, coup de fil à un ami, adresse à un personnage hors champ, humour parfois facile. J’ai trouvé que ce qui marche bien sur une séquence vidéo de quelques minutes passe moins bien sur scène pendant une heure et quart, peut-être le résultat de la répétition du procédé.

Est-ce une solution pour faire venir dans les salles ceux qui consomment à outrance ces vidéos ? Je le leur souhaite.

A La Comédie Italienne
Le jeudi à 20h30

Texte : Ygal Levy
Avec : Arnaud Jouan
Mise en scène : Ygal Levy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s