Comment devenir magicien… en moins de 57 minutes

Un spectacle de magie adapté à un public familial, enjoué, sympathique et poétique, dont les enfants sortent avec un grand sourire.

Magic

Mona Lisa est magicienne. Britannique et magicienne. Malheureusement, quand le rideau se lève, elle dort. Il faut qu’elle se lève, se sustente, se prépare. Toutes choses qu’elle va faire en un claquement de doigt, humour, poésie. Britannique peut-être, mais elle sait quels sont les repas essentiels, et que tout finit par l’apéro. Une fois que vous aurez assisté à sa toilette, vous ne verrez plus votre brosse à dents de la même façon.

Mona Lisa est de ces magiciennes qui ne cherchent pas le tour jamais fait, ni la performance dans la rapidité. Au contraire, elle prend son temps, le temps de raconter une histoire, le temps de mettre de la poésie dans ses tours, aucun n’est extraordinaire, mais elle les fait avec un sourire contagieux, elle les rend agréables à redécouvrir.

Très gentiment elle m’a baptisé Donald, fait promettre à toute la salle de ne pas détruire ma maitresse, ça peut toujours servir. Elle nous a appris la valeur d’une 5 seconds dance.

Elle associe les enfants, les fait participer à ses tours. Classique ? Bien sûr, c’est là que le sourire, la pointe d’accent et les traits d’humour deviennent important.

Baroudeur était là : « On apprend des choses, à voler parce qu’on rêve, à compter plus vite que la calculatrice. M. Baton est un personnage en baton, il est trop drôle ».

Fléchette, qui s’est envolée sur scène : « Trop drôle, je ne sais pas comment je me suis envolée, avec ou sans la table. M. Baton est trop bien, c’est mon ami ».

M. Baton ? là, je ne dévoile rien.

Vous pouvez y emmener vos enfants en confiance, à partir de 6 ans le spectacle est fait pour eux. Vous vous laisserez emporter par la poésie, l’entrain, et les quelques jeux de mots qu’ils ne pourront comprendre. Chacun repartira avec une enveloppe, de quoi faire quelques tours, dont certains ont été faits sur scène. Chacun repart donc un peu magicien !

Au théâtre de la Gaîté Montparnasse jusqu’au 24 mars 2019
Samedi et dimanche – 14h00
Vacances scolaires : du mardi au dimanche – 14h00

Texte : Eric Antoine
Avec : Calista Sinclair
Mise en scène : Eric Antoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s