T-Rex

Un seul en scène de bonne facture, qui raconte une vie de bureau pas si ordinaire que ça, avec quelques bonnes idées. Parfait pour ponctuer une soirée entre amis.

Trex

T-Rex est l’histoire d’Alexandre. Traumatisé dans son enfance par Jurassic Park, le bruit des pas du T-Rex, la scène où il engloutit une chèvre vivante. Le temps a passé, Alexandre travaille dans une banque, son patron décède, il se retrouve apprenti manager, doit piloter la mise en place d’un nouveau logiciel, travailler jour et nuit. Son couple va y passer, il va réussir et réveiller le reptile en lui à l’occasion d’un burn out.

Un seul en scène comme il y en a d’autres, qui raconte une histoire du quotidien, avec quelques trouvailles imaginatives (la figuration des collègues par des fournitures de bureau, par exemple), des caricatures plutôt bien vues, un fil rouge que sont les cauchemars d’Alexandre (lumière bleue pour la nuit) dans lesquels le T-Rex est présent (lumière verte). Et une fin attendue, suivie d’une conclusion quand même un peu pathos et au fond pas si surprenante.

J’ai passé un bon moment, j’ai souri, ri un bon coup.

A La Contrescarpe jusqu’au 27 mars 2018. Lundi – mardi 21h00 / dimanche 18h30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s