Nous les Humains – Comédie des 3 Bornes

Je suis sorti perplexe de ce spectacle de Maryvonne Beaune, sans pouvoir déterminer qui d’elle ou de moi est passé à côté du spectacle.

Maryvonne Beaune joue son propre texte. Elle parle d’elle, « folle » comme un compliment. De traces de sa grossesse, de sa conviction vegan (oui, je sais que le veau de la blanquette est mort), de la sixième extinction de masse, celle qui est en cours. Elle effleure les sujets, sans donner ses réponses, sans emmener le public dans sa croisade. Elle passe de la disparition de la race humaine à celle de la galanterie, je ne la crois pas superficielle au point de mettre ces deux sujets sur le même plan.

Humains

Malheureusement la mise en scène tombe dans les pièges du genre, public agressé, séquence à la limite de la vulgarité putassière.

J’ai – à tort ou à raison – senti une sensibilité, une passion, une blessure chez cette artiste qui ose les mettre sur la table. Elle prend le risque de s’exposer, mais pas celui d’échanger ou de convaincre.

J’ai malgré tout été touché. Rendez-vous une fois le spectacle poli et dirigé ?

À la Comédie des 3 Bornes le mardi à 19:00

Le site de Maryvonne Beaune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s