Smoking – Péniche Marcounet

Un concert de Smoking, c’est comme 4 amis qui se retrouveraient un soir, autour d’un feu de bois, d’un dégraissé(*), et qui savoureraient la vie en groovant. Un concert de Smoking, ça fait du bien.

SMOKING

Les Smoking jouaient hier soir sur la péniche Marcounet, pour un concert sympathique et groovant.

Smoking, c’est un groupe qui s’est formé autour de Philippe Vauvillé, le chanteur, vous l’avez forcément entendu, vous avez forcément dansé au son de sa voix, il chante avec Au Bonheur des Dames depuis le début, il a chanté avec Odeurs. Autour de Philippe, une contrebasse, celle de Gérard Prévost, elle a accompagné Coluche, Odeurs, les Gypsy Kings; un clavier, celui de Frédéric Thibault, oui le Grand Orchestre du Splendid, le Grand Magic Circus; une guitare, celle, particulière, elle a 7 cordes, d’Olivier Cahours, qui a composé pour tellement de grands noms; une batterie, enfin, celle de Julie Saury, avec son groove caractéristique, son toucher magique.

Les titres de Smoking sont des bijoux, textes et musiques. Il y a Berlin Ouest, le titre le plus entraînant, celui dont on aime à reprendre le refrain en tapant dans ses mains. Il y a les titres qui parlent d’amours, la vie est ainsi faite. Les titres qui font rêver. Mon préféré, celui que je peux écouter en boucle, c’est L’Amour Hors des Rails, celui qui m’entraîne à chaque fois, c’est Une Petite Pointe de Panache, et puis C’est un Signe va emporter mon imagination, mais Que du Vent, le vent, lui il s’en fout, et puis les titres qui font taper du pied, et puis… des paroles travaillées, souvent écrites à plusieurs mains, souvent avec la patte de Bertina Henrichs, l’auteur de La Joueuse d’Echecs, des musiques dans lesquelles on peut reconnaître la patte de tel ou tel membre du groupe, Philippe, Olivier, Frédéric, et celle de Philippe Milanta.

Comme à chaque fois, la salle a adhéré, s’est laissée emporter par la magie du groupe.

Un concert de Smoking, c’est un bon moment. Un bon moment d’amitié et de groove. Un bon moment à tous points de vue.

Le site de Smoking

(*) le dégraissé, c’est 1/3 crème de cassis, 2/3 marc de bourgogne, ça se boit entre amis, au coin d’une cheminée, jusqu’au bout de la nuit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s