Solo Théâtre par les Livreurs / Les Heures Festives de Monceaux le Comte

Un spectacle inclassable dans lequel j’ai retrouvé les sensations des pièces radiodiffusées, une pièce dite par une seule personne, c’est un sacré challenge, quand c’est réussi, ça permet de (re) découvrir autrement le texte et les personnages.

Festives

Une scène vide, un unique projecteur, un pied portant une tablette. Un mot d’accueil, la représentation commence. Le Solo Théâtre, que j’ai découvert aux Heures Festives de Monceaux le Comte, est un théâtre différent. Un seul acteur, pieds immobiles, doit rendre tous les personnages au moyen de sa voix. S’il le faut, le texte est adapté, pour que la représentation ne dure pas plus d’une heure / une heure et quart.

Pour commencer, une représentation de Mais N’Te Promène Donc Pas Toute Nue, un Feydeau bien connu et pas trop long. J’ai mis une dizaine de minutes à trouver mes marques. Le Solo Théâtre, ce n’est pas du théâtre, il n’y a pas de mise en scène, pas non plus de place pour le sous texte. Ce n’est pas non plus une lecture. Les voix étaient très tranchées, en fermant les yeux, j’ai trouvé mes repères, ceux des pièces radiophoniques écoutées au milieu de la nuit (oui, j’écoute aussi les podcasts de France Culture), où la voix est le seul outil des acteurs pour que l’auditeur/spectateur reçoive le texte. les personnages ? Les voix tranchées en transmettent le caractère, il n’y a pas beaucoup de place pour les humeurs.

Mes marques trouvées, j’ai commencé à recevoir le texte, les personnages. J’ai regretté la voix un peu geignarde donnée à Clarisse, elle lui donnait un caractère un peu simple, pour moi c’est elle qui fait la force de cette pièce, elle sait exactement ce qu’elle fait, elle a été mariée de force à ce Ventroux qu’elle méprise, et elle se venge en le faisant passer, lui qui est député, potentiellement ministre, pour un imbécile. On discute de choix éditorial ? c’est que le Solo Théâtre marche.

Je suis du coup retourné voir Hamlet. Là, on parle d’une pièce qui dure plus de trois heures, avec une quarantaine de personnages. La ramener à une heure, pourquoi pas, mais est-ce que j’allais arriver à suivre ? Ca a été un peu plus compliqué, à chaque nouvelle scène, il me fallait quelques minutes pour arriver à attribuer à nouveau les voix aux personnages.

En synthèse, le Solo Théâtre est un exercice à part qui, quand il est réussi, permet de se concentrer sur le texte de l’auteur.

Bravo à Les Livreurs et Bookson de l’avoir amené aux Heures Festives de Monceaux, il faut être passionné, un peu fou pour monter un truc pareil, si vous lisez ces chroniques, la passion et la folie ne vous sont pas étrangers, alors puisse le festival connaitre une troisième édition, et si vous y venez dans le futur, arrivez en avance, profitez du lieu et du buffet qui vous sera proposé.

Baroudeur et Fléchette étaient là.

Mais n’te promène donc pas toute nue

Fléchette : j’ai trouvé que c’était une expérience assez spéciale. C’était une pièce en solo, elle avait sa tablette, c’était plutôt une lecture en fait. Je connaissais déjà la pièce, j’ai bien vu les personnages. J’ai retrouvé les moments drôles, ça marchait bien. Je me demande si ça marche aussi quand il y a plus de personnages, ou si la pièce est plus longue, ou les deux. J’ai trouvé la performance remarquable de rendre tout le texte sans bouger les pieds. La lumière est là pour que les spectateurs se concentrent sur le texte.

Hamlet

Baroudeur : heureusement que ça a été adapté pour ne durer qu’une heure et quart, ça m’a sauvé la mise. Au début je me perdais un peu, à la fin je suivais bien malgré quelques erreurs. J’ai bien compris toute l’histoire.

Fléchette : je me suis un peu perdue dans tous les personnages, il y avait trop de voix à faire.

Le programme du Solo Théâtre sur leslivreurs.com

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s