Tartuffe – Porte Saint Martin

Mes a priori ont pris une gifle en assistant au Tartuffe magistral qu’a imaginé Michel Fau au Théâtre de la Porte Saint Martin, et ça leur fait du bien.


J’y suis allé invité, un peu à reculons, parce que Tartuffe, je connais, parce que je n’avais pas envie de voir un Michel Bouquet chevrotant et affaibli. J’ai eu raison d’accepter cette invitation.

La mise en scène de Michel Fau est magistrale. Elle sert le propos de Molière, la condamnation des imposteurs, en évidence. Ce n’est pas un texte qui ronronne, c’est un texte vivant, actuel, la condamnation est sans appel. Loin du respect d’un certain classicisme, c’est baroque, flamboyant, amusant, précis.

Les costumes de Christian Lacroix contribuent à cette image, Dorine sauvage dans sa robe venue des steppes de l’Oural, Damis renvoie à un certain Pirate Caribean. Elmire ? La Fée des Lilas ! Et Tartuffe dans une robe cardinalice montre la réalité de son âme, j’ose, la Fau-sseté de son âme.

Le décor m’a renvoyé au pays des Merveilles d’Alice, un grand bravo pour son imagination, pour la grandiloquence de la scène où Orgon découvre la réalité de Tartuffe, tirant parti de la fragilité de Michel Bouquet pour en faire un monument.

La mise en scène sert le texte, et le jeu des acteurs sert la mise en scène, j’ai adoré le naturel de Madame Pernelle (Juliette Carré), la sensualité cachée d’Elmire (Nicole Calfan), la franche sauvagerie de Dorine (Catherine Murilli), bien sûr le jeu démoniaque et maléfique de Tartuffe (Michel Fau). Je suis plus réservé sur le parti pris du jeu de Marianne et de son expression proche de l’alcoolique, ou de Valère, bien niais.

Globalement, un grand moment de théâtre, une mise en évidence du texte de la pièce, des raisons qui ont conduit à la polémique qui a entouré ses sorties successives, le remerciement au roi qui l’a soutenue.

Au théâtre de La Porte Saint Martin.

Ah oui, et Michel Bouquet. Il m’a ému, si fragile, parfois un peu perdu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s