Black Bazar – Théâtre Falguière

Touchant et attachant, ce spectacle de Modeste Nzapassara, ce n’était pas gagné d’avance, à la lecture du pitch je m’attendais à un spectacle ciblé.

Il nous raconte son histoire d’immigré congolais, le regard de son voisin (petit) français, le bar des halles où il rejoint ses amis, sa relation… chaloupée avec Couleur d’Origine et son cousin musicien, pour finir sur une note d’incorrigible optimisme métamorphe.

Un jeu un peu maladroit qui mériterait d’être canalisé, une palette d’accents sympathiquement variés (évidemment, l’Africain existe autant que l’Européen, et on parle le français avec l’accent anglais, allemand, camerounais, ivoirien…), ce n’est pas une grande pièce, c’est une pièce touchante, qui au fond en fait beaucoup pour faire connaitre, pour faire de l’étranger un prochain.

Avec des tableaux très inégaux, le Fessologue et sa psychologie des fesses est un bijou, la litanie des costumes par contre…

Je m’attendais à une salle monochrome, c’était le cas… je me trompais de couleur, salle très clairsemée mais conquise qui a donné un rappel complémentaire auquel Modeste Nzapassara ne s’attendait pas, son plaisir était visible.

Spectacle éligible aux P’tits Molières
Le site du théâtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s