Don Quichotte, ou presque – La Boussole

En une phrase : Le Don Quichotte de Cervantes, les moulins, les moutons, le tout à la sauce Benny Hill


Une lecture déjantée de Don Quichotte, qui surajoute du burlesque à une pièce qui n’en manque pas.

Les grands moments de Cervantes sont là, les moulins, l’armée des moutons, Dulcinée. Tout est prétexte à jeu de mot, et les acteurs s’en donnent à coeur joie pour en ajouter d’imprévus. Ils jouent autant avec les spectateurs que pour les spectateurs.

Les acteurs « secondaires » multiplient les rôles, mimiques et accents à l’appui.

Tout le monde s’amuse, eux les premiers.

Raphaël, 7 ans, bien visible au second rang, est allé d’éclat de rire en éclat de rire.

Bref une bonne pièce qui ne se prend pas au sérieux pour rire entre gens qui ne se prennent pas au sérieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s