Chères Suzannes – À la Folie Théâtre

En une phrase : Euh…

34698_635913977575522075

L’intention est intéressante, une vision humour noir de la société dans laquelle nous vivons.

C’est assez bien joué, la comédienne la plus jeune confirme la bonne impression que j’avais eu dans Mourir aux éclats. L’autre est moins convaincante (mais semble la plus convaincue).

J’ai adoré les quelques pavés d’humour noir, ils déchiquètent, et férocement.

Mais autour… quel bordel, ça part dans tous les sens, je n’y comprenais rien. Les actrices multiplient les personnages, les sigles douteux deviennent un running gag, quelques intermèdes musicaux viennent achever le spectateur.

Finalement, les bonnes idées se délayent, perdent force, tuent toute envie d’entendre le propos.

Il m’en reste le même sentiment que d’une conversation de comptoir avec un alcoolique : un fatras de galimatias parsemé de quelques sentences mémorables. Et le soulagement d’avoir entendu le mot fin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s