Patrick Timsit – Adieu… Peut-être. Merci… C’est sûr

Patrick Timsit au Rond Point pour Adieu… peut-être. Merci… c’est sûr : un spectacle qui met la barre très haut, qui promet beaucoup, dont je suis sorti déçu.

A l’heure dite, un écran descend devant le rideau. Voilà Jean-Michel Ribes, un des devoirs d’un directeur de théâtre, c’est d’entendre son public. Jérôme Commandeur, Jack Lang, Laurent Ruquier, Jean-Claude Van Damme, d’autres connus, anonymes… expliquant que Patrick fait bien d’arrêter. L’écran remonte, le rideau s’ouvre, Patrick Timsit entre en scène. Adieu. Voilà, c’est fini. Non, il revient pour un rappel. En précisant bien qu’il arrête, que donc il peut balancer, qu’il va balancer. Et qu’il va donner les dix raisons pour lesquelles il arrête.

Timsit met la barre très haut dès le début du spectacle, je me suis calé dans mon fauteuil, j’attendais du lourd, du méchant, du gênant. La mayonnaise n’a pas vraiment pris. Bien sûr le public riait, mais pas aux éclats, sans réagir au quart de tour, sans donner l’occasion à Patrick Timsit, qui pourtant le cherchait, de partir dans un délire incontrôlé. L’artiste attendait quelque chose, son public autre chose, le spectacle est resté sur ses rails bien huilés jusqu’à la fin. Les chutes restaient en l’air. Comme si le politiquement correct avait vraiment gagné. Comme si Timsit avait été mis au régime.

Les adieux c’est comme les séparations, c’est celui qui prend la décision qui ne souffre pas… enfin qui souffre moins.

Je suis sorti déçu.

Au Théâtre du Rond Point jusqu’au 31 décembre 2021
Du mardi au samedi : 21h00 – Dimanche : 15h00

Texte : Jean-François Halin, Patrick Timsit
Avec : Patrick Timsit
Mise en scène : Xavier Maingon

Visuel : Stéphane Trappier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.